mardi 11 mai 2010

San Antonio de Areco

San Antonio de Areco est une petite bourgade située à une centaine de kilomètres de Buenos Aires, et dont le calme contraste avec le tumulte de la capitale. Ses maisons basses et ses rues pavées rappellent toutefois l'architecture de Palermo Viejo.





La ville est surtout connue comme étant le berceau de la culture gauchesca, les Gauchos étant en fait les gardiens de troupeaux dans la Pampa, les cow-boys argentins quoi... Plusieurs musées leur sont donc consacrés avec expositions de costumes, de selles, de pièces en argent... Nous n'en avons pas fait ce jour-là mais nous savons que ce sera pour une prochaine fois. Nous nous sommes contentés pour cette fois d'observer quelques demeures.


Le must est de se rendre à San Antonio de Areco pendant la semaine du 10 novembre car on y célèbre alors le Dia de la Tradicion, la fiesta officielle des Gauchos d'Argentine. Tout un tas d'activités typiques sont organisées pour l'occasion... En ce qui nous concerne, le rendez-vous est pris!

En dehors de cette date, il ne faut pas s'attendre à croiser un cavalier à chaque coin de rue. Quoique, on a quand-même aperçu des similis-gauchos, c'est déjà pas mal.


Hormis pour faire un peu de cheval, on peut également venir à San Antonio pour passer une journée paisible entrecoupée d'un asado et d'une promenade au bord de l'eau.


2 commentaires:

Los Raffytos de Mexico a dit…

Ouf, je pensais que l'on allait rater les Cowwww boys (à prononcher vec un chicle coincé entre les dents) locaux...

J'imagine que la viande a du encore et encore être à tomber par terre....

Viva Argentina..

Delphine a dit…

Notre barbec de cette semaine (eh oui c'etait les vacances !) fait tout petit a cote de celui-la !

eh dis-donc l'hiver n'a pas l'air trop dur !

bizz