samedi 8 mai 2010

Le Parc de la Terre Sainte

Le parc de Tierra Santa est un parc thématique au concept original, le thème de la religion, installé en plein Buenos Aires. L'idée est d'expliquer la religion (essentiellement catholique) en l'illustrant et en la présentant de façon ludique. Que l'on soit croyant ou pas, il est intéressant d'aller y faire un tour avec les enfants pour le côté divertissement, ainsi que pour leur culture générale...

Le parc a tenté de recréer l'ambiance de l'époque, il y a 2010 ans donc, à base de décors en carton-pâte et de costumes traditionnels pour les employés du parc. Faut pas avoir peur du côté un brin kitchos, ça surprend on début mais on s'y fait.

Un musée présente les réligions juive, islamique et catholique.



Des shows son et lumière mettent en scène quelques uns des passages de la bible. Le parc dispose par exemple de la plus grande crèche animée du monde.

D'autres scènes sont simplement présentées par un décor statique et quelques explications écrites, comme par exemple la libération du peuple d'Egypte par Moïse ou la trahison de Judas. Heureusement qu'il y avait ces "anti-sèches" sinon Arthur n'aurait pas eu beaucoup d'explications, ses parents n'ayant pas révisé depuis fort longtemps.


Le parc dispose d'une réplique du mur des lamentations...

Puis il y a divers ateliers destinés à distraire les plus jeunes, tels que un atelier poterie,

Un atelier fabrication et peinture de croix,


Un théâtre de marionnettes en lumière noire, avec une histoire très marrante d'ange envoyé sur Terre par Gabriel et qui fait plein de bêtises par maladresse en essayant d'aider les gens,

Et pour les plus grands un spectacle de danse orientale sur la place centrale du parc...

Le clou de la visite étant quand-même la résurrection de Jésus ayant lieu à intervalles réguliers.

Surprenant, mais ça vaut le coup d'y aller une fois.

2 commentaires:

Burd's family a dit…

C'est vrai que ça doit aider les parents à répondre aux questions pièges de nos enfants surtout quand on n'est pas dans ce "trip-là" à la maison.
Qui sait ? Peut-être aurons-nous l'occasion d'y aller au moins une fois comme tu dis !
Bises.
Stéphanie.

Los Raffytos de Mexico a dit…

Alleluia !!