mardi 4 mai 2010

Rupture de stock

Si en France la vaccination anti-grippale semblait ne pas pas avoir eu le succès escompté l'hiver dernier, en Argentine cela semble être bien parti pour être une sorte de cacophonie générale mais pas pour les mêmes raisons. Non que les candidats au vaccin se fassent rares, mais on se trouve face à diverses problèmes d'organisation.

Cela fait donc depuis le mois de mars, le début de l'automne ici, que j'essaye de nous faire vacciner contre la grippe A.

Le processus standard consiste à se rendre chez le médecin pour obtenir une ordonnance, puis dans un centre de vaccination dédié car ici ce n'est pas le médecin qui vaccine, que ce soit pour la grippe ou pour les autres maladies. Mais attention, avant de venir il faut avoir pris rendez-vous, et pour cela il n'y a qu'un seul moyen, contacter uniquement par téléphone la centrale de réservation. J'ai essayé pendant un mois et manifestement je n'étais pas la seule car le numéro était en permanence saturé.

Au bout d'un mois j'ai donc réussi à avoir quelqu'un au bout du fil, mais il faudra rappeler car c'est de toutes façons la rupture de stock de partout. Le pays devrait être réapprovisionné mi-juin... et voici ce qui est désormais affiché dans tous les centres de vaccination.


Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai comme l'impression qu'on n'est pas prêts d'être vaccinés...

5 commentaires:

Delphine a dit…

Ca me rappelle pleins de bons souvenirs ! ;-)
une matinée entière de queue avec Léa et Alex pour nous faire vacciner ! Trop chouette !
Heureusement notre petite puce a dormi tout le long ! un miracle !

Et c'etait juste avant la cacophonie qu'on a connu dans les centres !
Decidement c partout pareil !

beltranso a dit…

Et bien zut, vu le stock en excès en France, j'aurai du piquer 4 doses à l'hosto pour vous vacciner .....

Burd's family a dit…

C'est le comble pour quelqu'un comme toi qui travaillais proche de la source ! On dit que ce sont souvent les cordonniers les plus mal chaussés, non ?
Allez patience !
Bises,
Stéphanie.

Los Raffytos de Mexico a dit…

On pourrait t'en envoyer qq unes de Mexico... l'ensemble des employés ont été vaccinés...sur le mode du volontariat bien sur...

Et puis cela fait tout juste un an que l'on était en pleine crise pandémique... Ahh durant 2 semaines, masques changés 4 fois par jour, poignées de portes lavées toutes les 2 heures, lunch box dans les bureaux pour éviter les rassemblements, restos fermés, plus de transports publics.... la vraie panique quoi...

Mais cette année rien de rien...

Même pas une petite secousse télurique...enfin pour l'instant...
:)

Herge a dit…

Le plus drole dans l'affaire, c'est que la grippe A en Argentine, c'etait en mai-juin 2009, il y a donc un an.
D'une part on s'est rendu compte qu'il y a eu pendant l'hiver dernier dans le pays 5 fois moins de deces par la grippe dite "A" que par la bonne vielle grippe commune (celle de 2008 par exemple). 5000 morts en Argentine par la grippe normale en 2008 et 1000 morts par la "A" en 2009. Uniquement parce que les argentins faisaient attention à se laver les mains plus souvent et à moins s'entasser dans des lieux clos pour eviter les contagions.
Voila donc un deuxieme hiver arriver (celui de 2010) et le gouvernement a des doses (ou avait) à fourger à ses compatriotes en oubliant bien sur que le virus a le droit (et le devoir) de muter ! Ben oui le mechant "A" version 2009 n'a plus rien a voir avec le "A" modele 2010. Mais qu'importe on a fourgé dans un premier temps tout ce qui ne s'etait pas vendu dans l'hemisphere nord, et maintenant que les doses 2009 sont terminées, on attendra 2011 pour vacciner les argentins avec des doses 2010 qui verront le jour en septembre prochain dans l'hemisphere nord.

A bientot !

Herge !