mercredi 2 juin 2010

Rio de Janeiro - Copacabana et Ipanema

Rio de Janeiro c'est la ville qui m'a toujours fait rêver, je l'aimais déjà avant de la connaître. Les quelques jours que nous venons de passer au Brésil ont confirmé ce sentiment, cette ville je l'adore!

Pour commencer direction bien sûr la plage mythique de Copacabana, longue de 4,5 km. Comme nous sommes arrivés un jour de semaine la plage était quasi-déserte. Incroyable de voir une telle étendue paradisiaque au coeur d'une mégapole! Il ne doit vraiment pas y en avoir beaucoup dans le monde.

En semaine donc ce sont surtout les joggeurs qui s'approprient les lieux, ainsi que les surfeurs car les vagues à certains endroits sont déjà tout-à-fait honorables. Il est certain qu'un tel cadre donne tout de suite envie de se métamorphoser en sportif assidu.

Nous avons également aperçu des footballers d'un genre un peu particulier, soit jouant au dessus d'un filet de beach volley - sans les mains bien sûr et avec juste la tête et les jambes - ...

... soit avec des cheveux longs et le short remontant haut sur une fesse bronzée. On comprend maintenant pourquoi tant de Brésiliens sont fans de ce sport.



En longeant la plage de Copacabana on ne risque pas de mourir de soif, puisque de nombreuses gargotes permettent de reprendre des forces avec une petite caipirinha, le cocktail local fait à base de cachaça, ou bien avec une noix de coco pour les plus raisonnables.

Il y a aussi des sculpteurs de sable réalisant leurs oeuvres selon des thèmes variés. Celui-ci par exemple avait reproduit une miniature de Rio.

Nous sommes retournés à Copacabana le week-end et nous avons constaté qu'il y avait nettement plus de monde cette fois.

Les voies bordant la plage étaient fermées aux véhicules, pour le plus grand plaisir des piétons et des cyclistes.

Enfin si, il y avait quand-même quelques voitures qui avaient le droit de circuler.

Nous avons également croisé une batucada accompagnant au rythme de la samba une sorte de manifestation. Ces 15 minutes de bonheur à voir le sourire des gens au contact de la musique ont là encore confirmé mon rêve ultime: il faut participer au carnaval de Rio une fois dans sa vie. Pour nous ce sera Février 2011 ou alors probablement jamais, alors si un des grand-parents est volontaire pour venir garder les enfants à ce moment-là qu'il se manifeste sans hésiter...



Après Copacabana nous sommes partis profiter de la plage d'Ipanema, autre plage mythique et sublime, et étape incontournable d'un passage à Rio. Elle est de plus équipée de parcs de jeux pour enfants à même le sable, où les petits s'éclatent en toute sécurité pendant que les parents profitent du décor.



Cadre somptueux, temps magnifique, le bonheur...

5 commentaires:

Delphine a dit…

Toujours aussi dépaysant !
C marrant : on a une impression de calme en voyant les photos alors que ca doit bien "brasser"

bizzz

Los Raffytos de Mexico a dit…

Trop classe !!!!
absolument tip top.... au fil de la lecture et de tes photos, on s'y croirait..
Merci pour ce moment de détente....

En plus vous devez être à 3h d'avion pas plus non ?

JC a dit…

gé-nial ...

Burd's family a dit…

Le rêve !
Stéphanie.

Virginie a dit…

Oui le rêve, à 3h d'avion depuis Buenos Aires, moins que pour aller à l'autre bout de l'Argentine!