samedi 19 décembre 2009

Le paradis des enfants

Nous avons poursuivi notre semaine spéciale musées pour Arthur en terminant ce vendredi par le Museo de Los Niños, un lieu finalement plus proche de l'espace de jeux que du musée, qui reconstitue une ville et ses services en miniature. Les enfants peuvent y évoluer à loisir dans des "magasins" à leur échelle en se prenant pour des grands.

On y trouve par exemple un supermarché dans lequel les enfants remplissent leur caddie,
payent en caisse,
Ou font payer l'addition,

Un fast-food dans lequel les enfants préparent le déjeuner,
Un garage pour réparer les voitures,
Mais également la possibilité de se mettre au volant,
Un hopital où ils peuvent faire passer des consultations,

Un plateau de télévision,
Et bien d'autres choses encore comme par exemple une poste, une banque, un stade de foot avec des commentateurs sportifs, un immeuble, une radio, un bateau avec déchargement de containers...

Un vrai paradis pour les enfants!

4 commentaires:

Anonyme a dit…

y'a pas l'hôtel aussi parce que ça vaut le coup d'y rester une semaine. C'est vraiment super ce concept, faudra qu'on y aille avec Ananda quand elle sera plus grande... Charlotte

Virginie a dit…

Oui super concept, mais les divertissements pour enfants sont très développés ici, d'ailleurs ce serait un bon business à copier et à implémenter en France car cela manque!

Los Raffytos de Mexico a dit…

Salut miss.
Corine m'a dit que le concept était déjà reproduitcar à mexico il y aurait à priori le petit frère. Nous n'y sommes jamais allé, mais il parait que cela fait fureur coté enfants.
Vu les photos avec ton fiston, il n'y a aucun doute... il ne manque que le stand militaire ou l'on aurait le droit de revenir avec un pantalon et un T-shirt tous sales pleins de boue !! Le rêve !!
Aller bises.
On part demain pour une semaine dans le Chiapas (sud sud du Mexique) avec un jump au Guatemala.
il y aura donc un stop passager des publications...

Virginie a dit…

Vous allez encore revenir avec des photos et des histoires à nous faire baver d'envie, profitez-en bien!