dimanche 22 novembre 2009

Un tour à la milonga

Il n'est pas possible de vivre à Buenos Aires sans aller faire un tour dans l'une des innombrables milongas, ces lieux où l'on danse le tango. Il y en a des dizaines, et chacune possède un style qui lui est propre, et qui peut même varier en fonction des jours de la semaine et des horaires...

Les débuts de soirée commencent généralement par un cours de tango, et c'est ce que nous avons voulu tester vendredi soir après avoir confié les enfants à une baby sitter. Nous avons choisi la Villa Malcolm, réputée pour la qualité de ses professeurs. L'entrée se faisait via un bar dont la décoration rappelait encore le début du siècle où la milonga avait été fondée.

Puis le cours débutait à 21h30 dans une arrière-salle immense, où se mélaient des Argentins et toutes les nationalités du monde venues faire un pélerinage dans le temple de la danse. En cercle et les femmes perchées sur les talons aiguille de leurs chaussures de tango, tous essayaient de reproduire les premières figures enchaînées par le couple de professeurs. Cyril et moi nous n'en menions pas large...


Après cet "échauffement", le groupe s'est scindé en plusieurs sous-groupes de niveaux différents, allant de débutant à confirmé, et chacun prenant possession d'une nouvelle arrière-arrière-salle. La session a duré 2h au total, suffisamment pour me donner méchamment l'envie d'y retourner.

Après le cours le bal en lui-même a débuté. Nous avons profité du spectacle offert par les premiers danseurs puis nous avons dû nous absenter, mais cette sortie milonga est probablement la première d'une longue série.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

waouh ça fait envie !
gros bisous
Tat

Virginie a dit…

Te connaissant je pense que tu aurais adoré! Je vous imagine très bien dans le décor tous les deux...Bisous

Los Raffytos de Mexico a dit…

Et quand c'est dansé comme il faut, Mr a intérêt à avoir confiance en Mme lorsqu'elle jette sa jambe entre les siennes !!!

JC a dit…

Moi je veux voir la video de Cyril dansant le Tango ...

Virginie a dit…

Nous n'en sommes pas encore au stade du jeté de jambes, mais dès qu'on maitrise on vous envoie la vidéo