vendredi 20 mai 2011

Caral ou les origines de la civilisation

Nous voilà partis au Nord de Lima sur les traces de la civilisation Caral, la plus ancienne d'Amérique connue à ce jour...

Après quelques heures de route puis 1/2 heure de piste moyennement défoncée, le paysage se fait de plus en plus aride au fur et à mesure que l'on longe les rives du Rio Supe.



Un panneau finit par annoncer l'imminence de la récompense, une très ancienne ville précolombienne datant d'il y a plus de 5000 ans.

Encore quelques efforts sous la chaleur, à pieds cette fois, pour approcher l'endroit.


En chemin des monticules sableux nous permettent de prendre un peu de hauteur pour apprécier d'un seul trait la beauté des environs.


Caral se mérite, mais nous finissons par arriver là où se trouvait plus de 3000 ans avant Jésus-Christ une ville sacrée organisée avec des temples dont 32 pyramides, des maisons, des ateliers, des fours ou des marchés.

La plus haute pyramide mesure aujourd'hui une trentaine de mètres, mais en raison de l'érosion elle n'a plus sa taille d'antan.

Grâce à la structure organisationnelle de sa civilisation, Caral a pu prospérer dans des spécialités telles que l'astronomie, la médecine, l'ingénierie, le commerce ou le textile. Les places circulaires étaient le théâtre de grandes cérémonies publiques, on a d'ailleurs retrouvé des instruments de musique sur place, et les grands prêtres veillaient sur l'autel du feu sacré en permanence.

Les explications de notre guide étaient nécessaires en complément des panneaux éducatifs, ne serait-ce que pour étancher la curiosité d'Arthur et répondre à son déferlement de questions.

Caral se situe dans le groupe restreint des "berceaux de la civilisation", aux côtés de la Mésopotamie, l'Egypte, l'Inde ou la Chine. Elle a cependant cette particularité que contrairement aux autres qui étaient en forte interaction, cette civilisation s'est développée d'elle-même, isolée des autres.

Arthur et Tabatha, qui se prenaient pour Esteban et Zia dans Les mystérieuses cités d'or, n'auront pas trouvé l'or qu'ils cherchaient, mais ils sont repartis riches de beaux souvenirs et de nouvelles connaissances.


2 commentaires:

Los Raffytos de Mexico a dit…

J'espère que tu leur as fait écouter la chanson et voir un dessin animé !!!

Si tu ne précises pas l'endroit, on pourrait imaginer que la scène pourrait être en afrique du nord ou Jordanie..
pas mal du tout...

Virginie a dit…

Aaaaaaaaaaaaah la chanson des mystérieuses cités d'or, que de souvenirs... Oui on a l'intégralité des épisodes et Arthur avait déjà été initié!