lundi 16 mai 2011

Quand la cuisine est bonne

La cuisine traditionnelle du Pérou est d'une grande diversité et propose par exemple de nombreux plats à base de poissons ou de fruits de mer.

La star en est bien sûr le Ceviche (de corvina, de langostinos ou de camarones), une merveille de fraîcheur composée de poisson cru et macéré dans du jus de citron vert, d'oignons crus, de piment et de maïs. Mais il y a encore bien d'autres spécialités à découvrir...

... comme notamment le Chupe, une soupe de poisson ou de fruits de mer préparée avec du lait, du maïs, des fèves, des petits pois, des pommes de terre, et rendue onctueuse par l'addition de fromage frais et d'un oeuf.

En pleine rue on trouve facilement plein d'autres petites choses à grignoter, ...

... des sucreries de toutes sortes, des fruits macérés, ...

... ainsi que des plats salés comme des anticuchos (brochettes) de coeur de boeuf, de poulet ou de poisson grillés au barbecue, ou des cuy, sorte de cochon d'inde très prisé au Pérou.

Il parait que c'est succulent, mais pour moi merci ce sera sans façon...

Côté boisson de nombreux jus de fruits, du pisco sour le cocktail national (délicieux mais traître, donc à consommer avec modération), mais aussi de la chicha morada, très rafraîchissante et préparée avec du maïs violet que l'on a fait bouillir avec du sucre et de la cannelle, et qui se consomme glacée...

... ou l'Inca Kola, le soda national jaune fluo au goût de chewing-gum, qui est plus consommé au Pérou que le Coca Cola, un vrai record!

2 commentaires:

Los Raffytos de Mexico a dit…

Magnifique ces petites échoppes comme on les aimait tant...
Mais de revoir cela nous remémore (pas sur de l'orthographe et flemme d'aller vérifier.. jajajaja)les 3 mots en "or" fétiches : Color, Sabor, Olor....

Pour info, on trouve du Céviche chez Picard depuis cette année !!!
Mais heureusement que Corine sait le faire...

Virginie a dit…

Le plus difficile étant peut-être de trouver du bon poisson ultra frais, c'est vrai que ce n'est pas la spécialité de Lyon... Bonne nouvelle pour le Céviche Picard, on ira sûrement faire des réserves à notre retour pour se rappeler les bons souvenirs.