mercredi 18 août 2010

Café du Commerce

Le Café du Commerce, c'est "le rendez-vous des acteurs économiques français en Argentine".

Chaque mois donc, rendez-vous est donné dans un bar-restaurant ou autre lieu sympathisant de notre culture, pour une rencontre informelle avec les entreprises françaises. L'évènement est organisé par la Chambre de Commerce et d'Industrie Franco-Argentine ainsi que les Services Économiques de l'ambassade de France en Argentine.

Même si un discours est donné sur le thème du jour (par exemple les Technologies de l'Information et de la Communication), il s'agit plutôt de rencontres et échanges informels entre les acteurs présents, le tout autour d'un verre et de quelques amuse-bouches. Cela permet de "networker" (ou élargir son réseau de relations), et d'une manière générale de rencontrer d'autres Français, ce qui peut être nécessaire de temps en temps quand on vit à l'autre bout du monde. C'est d'ailleurs avec ce genre de réunions que l'on se rend compte que les Français sont nombreux à Buenos Aires.



Pour Cyril et moi c'est donc devenu un rituel mensuel, un de plus dans un emploi du temps déjà bien chargé.

4 commentaires:

Los Raffytos de Mexico a dit…

Salut Miss et contents de voir que le retour s'est bien opéré.
Ici nous n'avons reçu notre container que depuis lundi, ce qui fait qu'il aura mis 3 mois pour faire Mexico-Lyon... un reccord.... de retard.

Nous avons pu sortir l'ordi et se reconnecter à Free (ce n'est pas une pub !!).
Nous prendrons donc sous peu le temps de parcourir vos articles depuis notre départ du 30 juin....pour les commenter à souhait.
A ++++ et bon courage à toute la tribu.
Los rafitos...

Virginie a dit…

Ahhh contente d'avoir des news... Mazette, 3 mois sans meubles, vous avez dû trouver le temps long.

A bientôt et bonne installation! Enfin bon Free marche, c'est l'essentiel

jeancyrillefavre a dit…

Dans vos networking vous etes pas tombé sur des banquiers en mal de junior par hasard? ;)

Virginie a dit…

Pour l'instant non, mais sans regret frérot parceque c'est pas le bon pays pour faire carrière dans la finance, t'es mieux à la City...