lundi 8 mars 2010

Oscar du meilleur film étranger

D'accord le film français "Un prophète" de Jacques Audiard n'a pas remporté l'Oscar du meilleur film étranger, il était pourtant pressenti et ça nous aurait fait plaisir.

Mais soyons fair-play, et félicitons le réalisateur argentin Juan José Campanella qui est reparti avec la prestigieuse statuette pour son film "El secreto de sus Ojos", ou "Dans ses yeux" en français...

Ce polar traite de la soif de justice encore ressentie par de nombreux argentins plus d'un quart de siècle après la fin de la dictature, et nous ne manquerons pas d'aller le voir...

Synopsis (extrait d'Allocine): 1974,Buenos Aires.
Benjamin Esposito enquête sur le meurtre violent d'une jeune femme.
25 ans plus tard, il décide d'écrire un roman basé sur cette affaire "classée" dont il a été témoin et protagoniste.
Ce travail d'écriture le ramène à ce meurtre qui l'obsède depuis tant d'années mais également à l'amour qu'il portait alors à sa collègue de travail. Benjamin replonge ainsi dans cette période sombre de l'Argentine où l'ambiance était étouffante et les apparences trompeuses...


1 commentaire:

Los Raffytos de Mexico a dit…

Ca y est, tu t'es "Tropicalisée" et est devenue une vraie Argentine Chauvine !!!
Trop forte !!
A++