vendredi 12 février 2010

Le train "del fin del mundo"

Le train de la terre de feu étant le plus austral du monde, il a tout simplement été appelé par la ville d'Ushuaia "el tren del fin del mundo"... Ici cette appellation se décline à l'infini, et l'on croise toutes les 10 minutes "le truc le plus austral du monde" ou "la chose du bout du monde".

Le train était celui utilisé par les prisonniers du bagne pour ramener du bois de chauffage au pénitencier toute l'année. Il a été aujourd'hui restauré et semble tout droit sortir d'une pub nescafé des années 80...



Pendant la visite on est confortablement assis dans une petite cabine et on se promène à travers le magnifique parc national de la Terre de Feu. Le train marque parfois un arrêt et il est possible de sortir quelques minutes profiter du point de vue.


On aperçoit en chemin les souches d'arbres coupés témoignant du passage des bagnards il y a 70 ans. Malgré la véhémence du climat, partir travailler à l'extérieur était pour eux une récompense de bonne conduite, tous n'avaient pas le droit d'y aller, car c'était ce qu'ils avaient de plus proche de la liberté.


Et comme je suis assez fan de pub des années 80, je vous ai quand-même retrouvé celle de Nescafé pour un petit retour en arrière...

1 commentaire:

Los Raffytos de Mexico a dit…

Trop classe....
en regardant tes photos et ce que tu écrivais, j'ai tout de suite pensé à la pub sans me rappeler du titre !!!

superbe !!